Categories

Accueil > Les actualités > Parler bambin ou l’art de la conversation avec les tout-petits

fontsizedown
fontsizeup
10 octobre 2013
Webmestre

Parler bambin ou l’art de la conversation avec les tout-petits

Le Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement (CCEE) propose une rencontre-débat intitulée 
« Parler bambin ou l’art de la conversation avec les tout-petits »

Cette rencontre-débat organisée dans le cadre de la 5e édition du Salon Régional de l’Education est dédiée aux Acteurs de l’Éducation, de la Petite Enfance.
Elle se tiendra le
Vendredi 25 Octobre 2013 à 9 H 30
Parc des Expositions de Saint-Denis - Salle Alamanda – Hall A

Au programme deux temps forts :
- tout d’abord la présentation du dispositif par Madame Aline CHEVIT, Adjointe à la Direction d’Action Sociale Petite Enfance du CCAS de Grenoble, en charge de la mise en place et du suivi du “Parler bambin” ;
- ensuite une table ronde avec des acteurs institutionnels et professionnels de l’Éducation et de la Petite Enfance.

Ils tenteront de répondre aux questions suivantes : quelles actions actuellement menées à La Réunion accordent une place centrale au langage ?
Quels avantages présenterait la mise en place de ce programme de prévention précoce au plan local ?
Quelles collaborations pourraient être expérimentées pour croiser les pratiques ?
Quelle est la place des parents ?

Ce temps de partage de bonnes pratiques et de réflexions sera animé par Monsieur Armand HOAREAU, président de la commission « Égalité des chances » au CCEE.
Nous comptons sur votre présence (confirmation par mail : ccee.lareunion chez cr-reunion.fr ou par téléphone au 0262 41 44 12 ou en vous inscrivant sur l’évènement crée à cet effet FaceBook ).

« Parler bambin » en quelques mots ! :
Outil de prévention précoce des inégalités sociales, le dispositif Parler bambin permet aux enfants d’acquérir les bases langagières utiles et nécessaires avant l’entrée à l’école.
Découlant du constat que le niveau de développement de la capacité langagière d’un enfant est très prédictif de la réussite scolaire future, il consiste en une plus grande implication de l’enfant dans les interactions langagières avec l’adulte et une amélioration de la qualité de ces interactions. Il s’agit d’« individualiser » la relation entre adulte et enfant, au sein du collectif.
Mis en place à partir de 2008 dans les crèches grenobloises, il est aujourd’hui diffusé dans plusieurs collectivités françaises dont la ville de Lille et le Département d’Ille et Vilaine.

Partager sur les réseaux