Categories

Accueil > Les Actions > Colloque inter-CCEE 2015 > Les profils de l’éducation populaire dans chaque territoire

fontsizedown
fontsizeup
27 mai 2015
Webmestre

Les profils de l’éducation populaire dans chaque territoire

Le panorama des structures d’éducation populaire en Guadeloupe, en Guyane et à la Martinique fait apparaître de multiples ressources. L’éducation populaire contribue aux dynamiques de développement des territoires pour « faire société ».

Réduire les inégalités est l’une des préoccupations communes dont ont débattu les participants à cette plénière suivie avec intérêt par une assistance nombreuse (plus de 100 personnes).

JPEG - 98.7 ko
Assistance nombreuse et attentive

Le contexte général morose impacte le milieu associatif .L’éducation populaire est régulièrement au creux de la vague avec :
- la crise de l’engagement bénévole
- l’étranglement budgétaire
- la réalisation des missions de service public
- les inégalités sociales
- le mal être d’une jeunesse fragilisée.

Toutefois, « vivre ensemble » des communautés n’est majoritairement pas altéré dans la zone océan indien. Il s’agit de renforcer les fondamentaux, de ne pas s’éloigner des valeurs de l’éducation populaire. Conscientisons que chacun s’approprie un projet sociétal et social.

Les territoires ultramarins devront relever de nouveaux défis pour réussir le projet partagé d’un nouveau contrat social.

Des leviers pourraient apporter l’accès à une citoyenneté durable tels que :
- La capacité d’innovation
- La capacité de mobilisation des énergies collectives
- L’expertise des réseaux associatifs
- Le soutien affirmé des pouvoirs publics,
- La formation tout au long de la vie
- Les dispositifs « Case à lire »
- La coopération des idées
- La collaboration de l’ensemble des acteurs.

Malgré les évolutions et les difficultés spécifiques à chaque territoire, le champ associatif produit de l’intelligence et de la richesse.

Ensemble, contribuons à l’édification d’un nouvel imaginaire social où démocratie, solidarités et intérêt collectif, laïcité, émancipation rayonnent dans l’océan Indien.

Partager sur les réseaux