Categories

Accueil > Les Actions > Colloque inter-CCEE 2015 > Le tourisme pour tous, porteur des valeurs de l’Éducation populaire

fontsizedown
fontsizeup
29 mai 2015
Webmestre

Le tourisme pour tous, porteur des valeurs de l’Éducation populaire

Cette problématique « affirmative » vise à ce que les échanges aboutissent à la construction d’une « codification » des pratiques du tourisme pour qu’ils répondent aux objectifs de l’éducation populaire. Pour cela, il y a un préalable qui consiste à définir quelles sont ces valeurs « induites ».

JPEG - 31.6 ko
Une belle table d’experts !

Des acteurs professionnels et institutionnels tels que O. Nery, A. Prianon, A. Lavaud, D. Cadet, C. Bonne, G. Fontaine, C. Maurel, F. Wong Pin et ses deux collègues, G. Surjus se sont exprimés sur le sujet et ont interagi avec un public nombreux lors de cet atelier.

Le Chiffre d’Affaire du tourisme représente à la Réunion plus de 380.000.000 €.

La place du tourisme dans le développement humain à travers, la formation, l’emploi, le rapport aux gens, la mise en place de séjours pour les enfants, les familles.

Implicitement, les acteurs professionnels du tourisme nous ont cité plusieurs exemples d’investissements :
- échange éducatif sur 3 axes accompagnement à l’aide aux loisirs
- l’accession aux prêts à 1 % ; mise en place de voyages
- séjours intra-muros, européen, international

En ce qui concerne le secteur associatif, les principaux problèmes rencontrés sont :
- le financement,
- le manque d’infrastructures d’accueil pour la mise en place du séjour destinés essentiellement aux accueils de jeunes en ACM dans un premier temps puis pour les jeunes adultes enfin les familles dans un deuxième temps.

Préconisations :
- Réaliser d’autres temps d’échanges avec le secteur associatif concerné mais également les acteurs professionnels du tourisme.
- Réhabiliter les lieux d’hébergement d’éducation populaire.

JPEG - 34 ko
Une assistance attentive avant de poser des bonnes questions !

Christian Maurel clôture le débat en proposant une réflexion sur le tourisme qui débute avant même d’entreprendre le voyage :
- avant : préparation du parcours (objectifs, budget, activités...)
- pendant : échanges entre le touriste et l’accueillant.
- après : les photos, vidéos, œuvres créées. La promotion du séjour se poursuit à travers les échanges (rencontres, partages d’expériences de séjours effectués, internet)

« Faire œuvre est déjà un moyen de reconnaissance. Le voyage forme la jeunesse. »

Eléments de synthèse du débat réalisés par des stagiaires DEJEPS CEMEA Réunion

Partager sur les réseaux