Categories

Accueil > Les Actions > Lékritir kréol La Rényon > Nos propositions pour Lékritir kréol La Rényon > Faciliter la lecture

fontsizedown
fontsizeup
3 novembre 2016
Webmestre

Faciliter la lecture

Pour faciliter la lecture et ne pas rendre l’écriture du créole de La Réunion trop particulière.

1. Les sigles gardent leur écriture d’origine : CAPES, CFDT, CGTR, CCEE, GSM…
2. De même, les mots adoptés récemment des langues étrangères (bye, stop, pizza…) ;
3. S’ils sont déjà transcrits en alphabet latin, les noms propres de personnes ne doivent pas changer, sauf en cas de choix différent des dites personnes,
4. Pour les noms de pays, de villes, un grand travail de réflexion reste à faire : ces noms ne sont parvenus jusqu’à nous que par l’intermédiaire du français qui les a modifiés. La créolisation ne semble pas a priori impossible mais il est alors indispensable de tenir compte des mots de la même famille. Le mot « indien » par exemple doit être pris en compte dans l’écriture du nom du pays : Linde, même si le "d" ne s’entend pas en créole de La Réunion.

La commission propose que le nom de notre île soit noté La Rényon  :
- en deux mots, parce que nous sommes Rényoné , Rényonèz et non pas LaRényoné
- et avec un y parce que certaines personnes disent Réyoné .

Partager sur les réseaux