Categories

Accueil > Les Actions > Lékritir kréol La Rényon > Pourquoi Lékritir kréol La Rényon ? > Attentes de l’unité graphique

fontsizedown
fontsizeup
3 novembre 2016
Webmestre

Attentes de l’unité graphique

* Valorisation de la langue

* Acquisition des automatismes nécessaires à une lecture courante

* Libération des auteurs des contraintes orthographiques

* Cohérence graphique dans l’enseignement

1. La valorisation de la langue

2. L’acquisition des automatismes nécessaires à une lecture courante
Ce n’est que par la lecture et la relecture de nombreuses fois répétées du même mot, dans la même graphie, que la graphie de ce mot pourra être inscrite dans le cerveau du lecteur.

3. La libération des auteurs des contraintes orthographiques
L’absence d’unité graphique met plus d’un auteur en situation de doute, d’instabilité, d’insécurité. Il est bien beau de dire : « La graphie n’est qu’un problème secondaire ! Créez, on verra "l’orthographe" après ! » Mais comment être libre dans sa création si la pensée est prise par un problème aussi secondaire que l’écriture de tel ou tel mot ? Et combien de textes dorment dans les disques durs en attendant la "bonne écriture" ?

4. La cohérence graphique dans l’enseignement
(Voir annexe Enseignement du créole, avec le créole, par le créole)

Liste des titres des documents joints

Partager sur les réseaux